Café, croissant, post-it au menu de la seconde édition de la rencontre des partenaires iD City

Visuel d'illustration de l'article

Une cinquantaine de partenaires ont jusqu’à présent choisi la solution iD City pour mener leurs démarches de participation numériques. De natures diverses (collectivités territoriales, universités, bailleurs sociaux…), ces structures présentes dans toute la France forment la communauté des partenaires iD City.

Cette communauté vise à favoriser les liens entre acteurs et actrices de la participation, à développer le partage d’expériences entre pairs et à contribuer à la montée en compétences sur les questions de démocratie participative. Il s’agit également de faciliter l’appropriation de la plateforme et de réfléchir collectivement à ses évolutions et aux fonctionnalités à développer en priorité.

Le fonctionnement de la communauté des partenaires iD City repose sur 3 canaux : une plateforme numérique dédiée, des webinaires réguliers ainsi qu’une rencontre annuelle organisée à Nantes. 

La deuxième rencontre des partenaires en bref

C’est dans ce cadre qu’une dizaine de nos partenaires (venus de plus ou moins loin !) se sont retrouvés à Nantes le 10 novembre dernier pour la deuxième rencontre de la communauté. Rythmée par des moments conviviaux et des temps de réflexion collective, cette journée a permis à nos partenaires de se rencontrer, de prendre connaissance des actualités d’iD City, mais aussi d’échanger sur l’avenir de notre plateforme numérique et de la participation citoyenne de manière générale. 

Un tour d’horizon des actualités d’iD City

Après avoir fait connaissance autour d’un petit déjeuner, les partenaires présents ont pu découvrir nos actualités en se déplaçant sur différents stands. Porté par des membres de l’équipe iD City, chaque stand abordait un sujet lié à notre activité (tour d’horizon de nos partenaires et de leurs plateformes, évolutions de la plateforme à venir, etc.).

Un premier atelier sur la mobilisation des citoyen·ne·s

La deuxième partie de la matinée était dédiée à un atelier sur un sujet sollicité par nos partenaires : la mobilisation des citoyen·nes dans les démarches participatives

En sous-groupes, les participant·es étaient tout d’abord invité·es à réfléchir aux causes du manque de mobilisation des habitant·es. Ainsi, certains freins à la mobilisation sont considérés comme propres aux citoyen·nes : sentiment de manque de légitimité à participer, désintérêt général, manque de compréhension des démarches, défiance envers les pouvoirs publics. Tandis que d’autres sont attribués aux structures organisatrices : enjeux des dispositifs peu impliquants, déficit de culture de la participation, manque de visibilité et de vulgarisation des démarches menées…

Une fois le constat effectué, de nombreuses solutions ont été proposées par les participant·es pour favoriser la mobilisation et la participation, à travers différents axes : développer et diversifier la communication, diffuser la culture de la participation, favoriser la transparence ou bien récompenser l’engagement des citoyen·nes. 

La mise en commun a ensuite permis à chacun·e de recueillir des pistes de réflexion, voire des outils concrets, destinés à favoriser la mobilisation et l’implication des citoyen·nes dans les démarches participatives. Préalables indispensables à la réussite de tout dispositif de participation. 

Un second atelier à la carte

L’après-midi, nous avons souhaité permettre à nos partenaires d’aborder et d’échanger sur des sujets qui les concernent, les interrogent ou les intéressent (en lien avec la participation, évidemment !) à l’occasion d’un atelier ouvert

Plusieurs problématiques ont émergé à l’issue d’un temps de réflexion individuelle, telles que l’évaluation des démarches participatives, les évolutions de la plateforme, la formation des élu·es et des services à la participation ou bien les suites à donner aux contributions citoyennes.

Les participant·es ont choisi d’échanger en priorité sur deux sujets : les évolutions de la plateforme, ainsi que l’évaluation des démarches participatives

L’ensemble des sujets n’ayant pu être traités en une après-midi, ils seront abordés sous d’autres formats, notamment lors des webinaires proposés plusieurs fois par an à nos partenaires. 

Un grand merci aux partenaires présents, et à l’année prochaine !